Pailler, c’est nécessaire

Pailler c'est necessaire

Après avoir préparé le terrain, bien désherbé, semé en ligne ou planté, arrosé, il reste une tâche importante à effectuer : pailler ! Le paillage conserve l’humidité, donc remplace de nombreux arrosages, empêche la levée d’herbes indésirables, et protège la terre de l’érosion due aux diverses intempéries (vent, ruissellement, etc …). Les vers de terre et autre petite faune qui travaillent la terre en permanence se sentent en sécurité sous ce couvert. La terre reste plus souple, aucune croûte ne se formant lors des fortes pluies. De plus, les légumes feuilles et les fraises restent propres.

Divers matériaux naturels sont à votre disposition, dont la paille, bien sûr. Mais aussi les tontes de gazon bien sèches, des paillettes de lin ou de chanvre, etc. Pour plus de facilité, n’hésitez pas à employer des films de paillage naturels, biodégradables et compostables. Suivant les cultures choisies, les films sont de densités différentes, car il est évident que le paillage ne va pas durer aussi longtemps autour de salades qu’autour de fraises. Avant d’étendre le paillis, ajoutez une mince couche de compost pour assurer un développement optimal..

 
 
 
Laisser un commentaire
  1. Robinet

    Merci pour vos conseils, c’est vrai que le paillage évite de trop recourir au robinet extérieur du jardin.

  2. baisset

    ma maman achetait Vilmorin.
    Je vous remercie pour vos astuces et accepte de recevoir vos promotions ou autres.
    je dispose aujourd’hui,… et à la retraite ! d’un potager et plus, donc à moi de me lancer dans cette belle aventure

    merci et à bientôt Vilmorin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée ou partagée. Les champs avec * sont obligatoires.

*

captcha

Please enter the CAPTCHA text

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>