Potées au jardin

potée au jardin

Pour l’ambiance, composez des potées pour le jardin. En effet, pourquoi les cantonner  aux balcons ? Elles se baladent, au gré de vos envies, de la cour au jardin, et envahissent même le potager.

 

Plantes peu rustiques, à protéger en hiver, mais aussi plantes à mettre en valeur, plantes difficiles à cultiver… Utilisez ces compositions pour ponctuer un coin du jardin, signaler un banc, animer une façade  où il n’y a pas de terre pour planter…

Imaginez un rosier en pot – sélectionnez la bonne variété, car peu acceptent ce mode de culture-, au centre du potager, ou une grosse jarre illuminant une pelouse trop verte…

 

Potées de vivaces, mini jardinières de bulbeuses, panier d’aromatiques, arbuste en grand pot, suspension d’annuelles, et même légumes en contenant s’entretiennent facilement, avec un peu d’attention et des soins appropriés.

C’est aussi une façon de cultiver des plantes qui ne se plaisent pas dans votre terre. Comme les camélias ou les rhododendrons, réclamant de la terre de bruyère alors que votre sol est calcaire. Ou un hortensia bleu, si vous souhaitez qu’il conserve sa couleur. Cultivez-le en grosse potée, pour une longue et spectaculaire floraison estivale. Pourquoi ne pas le choisir maintenant, non forcé, bien sûr ?

Mais il n’y a pas que les pots: rien n’est plus romantique qu’une suspension d’annuelles accrochée à l’entrée de la maison, pour accueillir le visiteur, ou à une branche d’arbre. 

Optez pour des contenants qui s’accordent avec le style de votre jardin. Choisissez les plantes en fonction de vos attirances, en tenant compte de leurs besoins en lumière. Pour des compositions pérennes, sélectionnez les végétaux qui supporteront le climat, les hivers plus ou moins rigoureux de votre région.

L’arrosage est primordial, et si la composition est loin de la maison, on a facilement tendance à l’oublier. En contenant, le volume étant restreint, la terre sèche vite.

 

Choisissez de grands pots: la terre se dessèchera moins rapidement que dans des petits.  Utilisez un terreau contenant de l’argile, car il retient mieux l’eau. Si votre potée est en plein soleil, arrosez chaque jour en été, et même deux fois par jour, s’il fait très chaud. Ne mouillez jamais les fleurs et le feuillage, pour éviter les maladies. Pour savoir si vos plantes ont soif, il n’y a rien de mieux que le doigt: si vous ne sentez plus d’humidité, arrosez!  Opérez de préférence le soir, mais, si vous n’avez pas d’autre possibilité, il vaut mieux arroser en plein soleil que pas du tout.

Et surtout, paillez, pour éviter l’évaporation. Cela économise un arrosage sur trois.

 

 
 
 
Laisser un commentaire
  1. bourgogne jacqueline

    Je reçois régulièrement vos commentaires et les trouvent très intéressant

  2. nedelec

    Avez-vous un « flux » ou/et une newsletter ? je n’ai rien trouvé
    SLTS

    • Vilmorin

      Bonjour Madame,

      Un système d’abonnement/ newsletter est en cours de développement, vous pourrez vous abonner très prochainement au blog Vilmorin !
      Vous pouvez dès à présent suivre le flux RSS en cliquant en bas à gauche de la page d’accueil du blog sur « Suivez nous ».

      Bon jardinage,

      L’équipe Vilmorin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée ou partagée. Les champs avec * sont obligatoires.

*

captcha

Please enter the CAPTCHA text

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>