Un petit air nouveau

Pour donner une allure inédite dès l’an prochain, c’est le moment d’adopter de nouveaux projets...

Pour faire vivre votre jardin, lui donner une allure inédite dès l’an prochain, c’est le moment d’adopter de nouveaux rosiers, des arbustes, et pourquoi pas un arbre ?
C’est la pleine saison pour installer les végétaux à racines nues, et ceci jusqu’en mars. Etudiez attentivement chaque coin du jardin, puis prenez du recul, en montant même dans les étages de la maison, afin d’appréhender l’espace, pour voir où il y des manques.

 

Structurez un jardin avec des arbustes
En haie, en bordure, en massif : les arbustes sont si diversifiés qu’il y en a pour tous les emplois. Il est même possible de composer totalement un jardin avec des arbustes, car certains, rampants ou minuscules, jouent les couvre-sol, tandis que d’autres se prennent pour des arbres.
Certains poussent si vite qu’ils donnent immédiatement de l’allure au jardin, tandis que d’autres prennent leur temps, pour s’installer à vie, au fil des ans. Pour le choix, tenez compte des dimensions, des feuillages, des fleurs, des couleurs, des teintes du bois, de la rusticité, de l’exposition, du sol…Et de vos goûts, bien sûr !
Attention aux persistants, bien tentants. Un jardin tout habillé de vert, en hiver, ça fait rêver, mais n’en installez pas trop, sinon dès le printemps le déséquilibre se fait sentir par un manque de vie au moment où la flore, ailleurs, se réveille.

Le bon rosier
Avant de craquer pour un rosier, décidez de l’emploi auquel vous le destinez. En bordure, en massif, en haie ? Désirez-vous un grimpant pour courir sur une pergola ou bien une liane, pour grimper dans un arbre ? Quelle taille doit-il faire ? Aimez-vous les ports raides ou les allures souples ? Préférez-vous les roses simples, les turbinées ou les chiffonnées ? La couleur est primordiale. Elle doit s’accorder aux autres plantations de votre jardin. Quant au parfum, pour certains, il est indispensable, pour d’autres, secondaire

Bien choisir son arbre
Un arbre, indispensable au jardin, ne se choisit pas au hasard. Tenez compte de son envergure, de sa silhouette, de la forme du feuillage et de ses teintes au fil des saisons, de l’écorce, de la nature de votre sol, du climat et de l’effet recherché.
Dans un mini espace, installez un arbre de petite taille, comme l’amélanchier, le pommier d’ornement, le sureau pourpre, un érable japonais. Ou un arbre fruitier. Si votre jardin est de belle taille, peut-être y a-t-il de la place pour un chêne, un hêtre pourpre, un marronnier ou un tilleul ?

 
 
 
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée ou partagée. Les champs avec * sont obligatoires.

*

captcha

Please enter the CAPTCHA text

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>