Vivaces, parfois presque éternelles

Vivaces annuelles

Indispensables, les plantes vivaces s’installent au jardin, devenant plus belles au fil des années.

Parmi les milliers d’espèces, allant de 1cm de haut à plus de 3m, il y en a pour tous les emplois, pour toutes les expositions.

Classiques, sortant des sentiers battus, ou rares, à vous de décider. Tenez compte de l’exposition, du sol, de la hauteur et de l’envergure des touffes, des couleurs des fleurs, du feuillage : les catalogues spécialisés, très précis, sont là pour vous aider.

Certaines vivaces poussent en tout sol, d’autres préfèrent les terres fraîches, ou encore un sol sec. Espacez-les en prévoyant leur taille adulte. Apportez du compost à la plantation, et paillez aussitôt. Ajoutez du sable pour les plantes aimant les sols drainés si le vôtre est lourd ou humide. N’hésitez pas à planter ces dernières dans le gravier. Les plantes imposantes peuvent être plantées à l’unité, les moyennes par trois au minimum, et les petites par cinq, sept, neuf, etc.

La plupart des vivaces rentrant en dormance en hiver se rabattent en mars, lorsque les nouvelles pousses arrivent. Fin juin, taillez celles qui ont fleuri au printemps, ainsi que celles dont le feuillage montre un signe de fatigue : il va se reformer, bien vert, et peut-être aurez-vous une remontée florale. Tuteurez les plantes à port dégingandé.   En principe, au bout de trois ou quatre ans, lorsque les touffes deviennent très importantes, dédoublez-les, afin de les rajeunir, et de favoriser la floraison

Ces conseils généralistes ne s’appliquent pas à toutes les vivaces. Tout est affaire de bon sens, d’observation et de feeling. Quelques-unes, à feuillage persistant, n’ont guère besoin de taille. Oter les tiges abîmées suffit. D’autres fleurissent en mars, et les tailler à cette époque serait ridicule. Les plantes installées dans le gravier n’ont pas besoin de paillage. Et toutes ne se dédoublent pas.

Plantez des vivaces au pied des rosiers. Formez des massifs avec des plantes de différentes hauteurs, en tenant compte de la date de floraison. Installez des couvre-sol d’ombre sous les arbustes. Aménagez un jardin bouquetier. Créez une rocaille, en mêlant pierres et alpines. Avec les plantes vivaces, les possibilités sont infinies….Achillée, marguerite, corbeille d’or, gypsophile, lupin, pyrèthre, campanule, scabieuse, delphinium…A vous de choisir !

 

 
 
 
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée ou partagée. Les champs avec * sont obligatoires.

*

captcha

Please enter the CAPTCHA text

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>