Pour avoir de belles tomates

Tomates

Les tomates aiment un sol humide mais pas détrempé. Un manque d’eau perturbe l’absorption des éléments nutritifs du sol. Mais un excès d’eau, sur le feuillage, les fruits, ainsi qu’au pied des plants, provoque un éclatement des tomates avant leur murissement. Non seulement les fruits sont moins beaux, mais ces cratères prédisposent aux moisissures et autres indésirables.

Arrosez avant que la terre ne soit complètement sèche. Les tomates ont besoin d’un arrosage régulier, effectué de préférence le matin, avec de l’eau non glacée. Evitez les quelques goulées quotidiennes: ces légumes-fruits aiment un arrosage copieux. Deux litres par pied tous les 5 ou 6 jours est une bonne moyenne, à ajuster suivant la pluie et la qualité du sol. La régularité des arrosages est primordiale, ne les décalez pas. Prenez soin de ne pas asperger le feuillage.

Si l’été est particulièrement pluvieux, confectionnez des petits toits, à l’aide d’une planche fixée en haut du tuteur, afin que fruits et feuilles ne soient pas mouillés en permanence. Paillez le sol, et renouvelez le paillage en cours d’été, si nécessaire. Il maintient l’humidité du sol et améliore l’aération des racines. Ce paillis peut être constitué, sur 5 à 10 cm d’épaisseur, de feuilles sèches, de paille, ou mieux encore, de feuilles d’orties. En se décomposant, elles apportent les nutriments nécessaires pour fortifier les plants et les protéger du mildiou. 

Palissez au fil de la croissance, tuteurez, pincez et ébourgeonnez les tomates. Les tomates à port déterminé n’ont pas besoin de tuteur et de taille. Sur les variétés à port indéterminé, supprimer les gourmands à l’aisselle des feuilles. Etêter la tige principale au 4 ou 5ème bouquet.
Les variétés à petits fruits ne se taillent pas. Ôtez les grandes feuilles qui empêchent les fruits de mûrir. 

Plantez tout autour des anges gardiens : des œillets d’Inde et du basilic! Les tomates se développent mieux au contact du feuillage des œillets d’Inde et sont plus productives, tandis que le basilic renforce leurs saveurs et favorise leur croissance.

Les tomates aiment avoir des amis pas trop loin : l’ail, l’épinard, l’asperge, la carotte, la mâche, l’oignon, le céleri, la ciboulette, le panais, le poireau, les salades…
Mais attention, elles détestent la proximité du haricot, du concombre, des choux, des pommes de terre, de la betterave, du fenouil, des pois, du maïs…

 
 
 
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée ou partagée. Les champs avec * sont obligatoires.

*

captcha

Please enter the CAPTCHA text

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>