Bouturez les petits fruits

cassis

Si vous avez envie d’avoir de nouveaux petits fruits au jardin, c’est le moment de bouturer les  cassissiers et groseilliers qui bordent le potager, sont éparpillés dans le verger ou poussent chez voisins et amis.

Facile et économique, le bouturage est un mode de multiplication qui permet d’obtenir, à bon prix et rapidement, des arbustes identiques aux ‘parents’. Repérez les variétés que vous aimez particulièrement. Le bouturage se pratique en aout et septembre, sur du bois semi aoûté, ou, bien sur le bois nu, tout l’hiver.

Au soleil, ameublissez le sol et enrichissez-le de compost. Si votre terre est lourde, allégez-la avec quelques poignées de sable. Prélevez des jeunes pousses de l’année, vigoureuses, de 30cm de long. Taillez sous un œil, en faisant une coupe biseautée.

Enfoncez la tige de 15cm, et laissez 15 cm hors sol. Buttez les boutures : elles doivent à peine dépasser. Ainsi, le bois ne se desséchera pas et les futures racines auront le temps de se former pour nourrir la future jeune plante. Arrosez aussitôt. Laissez les boutures en pépinière une année complète. Arrosez-les durant l’été. Désherbez régulièrement. Il faut compter 3 ans entre le bouturage et la première cueillette.

Vous pouvez aussi placer les boutures dans un grand pot pour mieux les surveiller, en les espaçant de 12cm. Arrosez. Laissez le contenant à mi-ombre, arrosez seulement si l’automne est sec. En hiver, installez-le dans un endroit abrité des vents.

 
 
 
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée ou partagée. Les champs avec * sont obligatoires.

*

captcha

Please enter the CAPTCHA text

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>