Annuelle, bisannuelle, vivace…Comment s’y retrouver ?

vivaces

Une plante annuelle se développe en une seule saison, de la graine semée jusqu’à la floraison estivale. Ensuite, elle produit des graines et disparaît. Dans ce groupe, on trouve beaucoup de fleurs (zinnias, cosmos, œillets d’Inde), mais aussi des légumes (radis, haricots, épinards…) Parfois, certaines plantes annuelles se ressèment  naturellement. Quelquefois même, elles poussent si vite qu’elles se ressèment une à deux fois pendant la même année, et se comportent en bisannuelles, comme la bourrache.


Une plante bisannuelle a un cycle végétatif sur deux années. Elle passe l’automne et l’hiver à l’état de rosette, fleurit entre avril et août, forme ses graines et meurt. Quelques exemples : lupins, giroflées, pâquerettes, myosotis…


Les plantes vivaces vivent plusieurs années. Leurs parties aériennes, herbacées, disparaissent en hiver –on dit que la plante rentre en dormance- la plupart du temps, bien que certaines aient un feuillage persistant, comme les hellébores. Au printemps, elles repartent de la souche. Au fil des ans, elles prennent du volume. Certaines sont à vie courte, et meurent au bout de trois ou quatre ans, tandis que d’autres, comme les pivoines, vivent des dizaines d’années.  Les vivaces existent en une multitude d’espèces et variétés, mesurant de quelques centimètres à plus de deux mètres.

 
 
 
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée ou partagée. Les champs avec * sont obligatoires.

*

captcha

Please enter the CAPTCHA text

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>