On les appelle des plantes acidophiles…

plantes-acidophiles

Elles aiment un sol acide : ce sont les plantes de terre de bruyère, si appréciées des jardiniers.

La terre de bruyère est un substrat acide, léger et pauvre en éléments fertilisants. Elle contient une forte part de sable. Dans son milieu naturel, on la trouve dans les landes où poussent les bruyères dont elle tire son nom.Les plantes de terre de bruyère cultivées sont parmi les plus spectaculaires, les plus colorées, rendant le jardin attractif en toute saison. Si vous avez envie de rhododendrons ou de camélias, ne les adoptez que si votre sol est acide, c’est-à-dire lorsque le pH est inférieur à 7, ou, à la limite, neutre, juste à 7 de pH: vous ajouterez alors de la terre de bruyère et un bon terreau de feuilles à la plantation, et renouvellerez l’opération chaque année. Si la terre est calcaire, renoncez à ces plantes, C’est du temps gagné, des plantes sauvées et beaucoup moins de soucis et de peine pour le jardinier.

Voici quelques végétaux à adopter, et qui se développent facilement dans ce type de sol. Parmi les vivaces, essayez les ajugas, les asclépias, le muguet, les chrysanthèmes, les hémérocalles, les lis, les lupins, les sédums, les tiarelles, les gaultherias…

Voici une sélection d’arbustes: les magnolias, les amélanchiers, les bruyères, les kalmias, les piéris, les rhododendrons, les camélias, les cornus, les érables du Japon, les daphnés, les hamamélis…sans oublier les bruyères !

 
 
 
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée ou partagée. Les champs avec * sont obligatoires.

*

captcha

Please enter the CAPTCHA text

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>