Belles bulbeuses d’été

belles-bulbeuses

Installer des plantes maintenant, et les voir s’épanouir, adultes, dans deux mois, c’est possible avec les bulbes à floraison estivale : à vos plantoirs !

Les plantes à bulbes sont parfaites pour garnir un nouveau coin à fleurir, boucher un trou, décorer une terrasse. Bulbes peu connus, ou espèces courantes dans des variétés étonnantes par leurs formes ou leurs couleurs, à vous de choisir.
Lis, glaïeuls, dahlias, alliums, nérines, bégonias tubéreux… Au jardin, plantez-les dans les massifs de vivaces, en bordures, et en jardinière pour les plus petits.

Au potager, les dahlias font merveille, fleurissant jusqu’aux gelées, et sachant toujours nous surprendre: simples, – bordeaux, blanc pur, orange, rose -, se détachant sur un feuillage pourpre sombre, c’est la série des Bishop. D’autres, à fleurs d’anémones, ont juste quelques pétales simples mais un énorme cœur foisonnant. Pour les formes plus courantes –cactus, pompons, à collerette, dentelle- jouez avec la diversité des teintes : chaque année les catalogues s’enrichissent de nouveaux coloris. Tous sont représentés, à part le bleu pur.
N’hésitez pas à sortir des sentiers battus, pour étonner vos amis, mais surtout pour vous faire plaisir et entretenir votre passion de jardinier.

Si vous aimez les parfums, pour embaumer vos diners d’été, plantez, près de la terrasse, des tubercules de ‘belles de nuit’ -Mirabilis jalapa-. Cette plante forme un buisson couvert de fleurettes multicolores s’ouvrant en fin d’après-midi. Ces fleurs ne vivent qu’une journée mais se renouvellent en permanence, de juin aux gelées.
Composez de charmantes bordures avec des oxalis.
Pour le jardin bouquetier, plantez des tigridias, les nérines, les freesias, les lis…
Adoptez les commelines, une sorte de misère s’étendant en larges tapis de mini fleurs bleu azur.
Optez pour les Acidantheras –au surnom de ‘glaïeuls d’Abyssinie’- , blancs à cœur noir. Pensez à l’hymenocallis, et à la tubéreuse, aux effluves puissants.

Les classiques glaïeuls géants –à planter au milieu de graminées, pour des scènes naturelles- ont des petits frères plus gracieux, tous plus charmants les uns que les autres, et se plaçant aisément dans un massif. Les variétés ‘Nanus’ sont très proches des espèces sauvages que l’on rencontre en Afrique du Sud.

Ni bulbeuses ni vivaces, les arums, les agapanthes, les cannas, les alstroemères sont des végétaux à racines charnues, rhizomateuses. Originaires d’Afrique du Sud et d’Amérique du Sud, elles sont de petite rusticité, et nécessitent, dans les régions à climat froid, une protection hivernale pour vivre au jardin de nombreuses années. C’est le moment de les installer, afin qu’elles soient bien implantées pour l’hiver prochain.

 

 
 
 
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée ou partagée. Les champs avec * sont obligatoires.

*

captcha

Please enter the CAPTCHA text

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>