Paillages et films de croissance. A quoi ça sert ?

paillages et film de croissance

La gamme des produits pour forcer les cultures ne cesse de s’élargir et de se spécialiser avec des performances accrues. Quant au paillage, il peut être pratiqué avec des éléments de récupération ou des films spécifiques.

Les films de forçage et croissance des cultures proposés permettent un gain de précocité de deux à quatre semaines pour les cultures comme les aubergines, les carottes, les salades en tout genre, les courgettes, les fraisiers, les haricots, etc.
Ils se divisent en deux catégories : ceux destinés à la confection de tunnels sur arceaux et ceux que l’on applique sur le sol dès le semis.

Le paillage : Mulcher, pailler, c’est épandre une couverture végétale sur le sol pour limiter les phénomènes d’érosion provoqués par la pluie, réduire le dessèchement occasionné par le vent et le soleil, et ralentir la pousse des mauvaises herbes. Cela facilite l’entretien et améliore le développement des cultures. Il s’utilise au potager, mais aussi dans les massifs de vivaces et au pied des arbustes. En plus de protéger les sols des agressions climatiques, en se décomposant il les restructure, leur apporte des éléments nutritifs, et favorise le développement des micro-organismes. Il donne du corps aux sols sablonneux. Isolant thermique, il assure une chaleur plus régulière, donc une croissance plus continue.

Vous pouvez appliquer le paillage toute l’année, lorsque vous avez le temps, de préférence fin avril début mai pour limiter la pousse des nouvelles herbes, fin juin, avant l’arrivée des grosses chaleurs, ou juste avant l’hiver.
À l’origine, le paillage était composé de paille. Mais il peut être fait de tontes séchées, de paillettes de lin ou de chanvre, de sarrasin, d’écorces de pin (attention, seulement autour des plantes de terre de bruyère), de copeaux de bois, de cabosses de cacao concassées, de B.R.F.

Vous pouvez aussi étendre un film. Spécifique pour fraisiers ou spécifique pour toutes cultures, pour un développement optimal des fraisiers et des légumes : grâce à leur opacité, ils éliminent le développement des mauvaises herbes et emmagasinent la chaleur émise par le soleil au cours de la journée ; la nuit, ils limitent considérablement le refroidissement du sol : la régulation thermique favorise la croissance, Ils préservent l’humidité du sol et permettent ainsi d’économiser l’eau, en évitant le contact avec le sol, ils assurent la propreté des productions. Pour les arbustes, utilisez des toiles de paillage.

 
 
 
Laisser un commentaire
  1. bourgogne jacqueline

    Merci , ces conseils sont très utiles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée ou partagée. Les champs avec * sont obligatoires.

*

captcha

Please enter the CAPTCHA text

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>