Haricots à rames et belles annuelles grimpantes

Haricots-grimpantes

Vous souhaitez un potager aussi élégant que votre jardin d’ornement ? Mêlez quelques jolies annuelles grimpantes aux haricots à rames.


Les haricots à rames offrent l’avantage d’un très fort rendement. Leur utilisation est donc recommandée pour les petits potagers. Craquez pour les mangetout ‘Mélissa’, Cette variété très productive produit de très longues gousses (jusqu’à 30 cm) de couleur violette, sans fil ni parchemin. Avec des pois de senteur rose nacré ou des capucines orange, l’association est superbe. Pour des gousses vertes, essayez les mangetouts ‘Fortex. Les haricots “mangetout” peuvent se récolter jusqu’à un stade de développement avancé car ils ne font ni fil, ni parchemin. Si vous souhaitez des gousses à écosser, on ne se lasse pas du classique ‘Soissons’.

 

En priorité, soignez l’apparence de vos rames. A vous de trouver des supports pratiques, amusants ou gracieux. Choisissez des branches résistantes. Pourquoi pas les tiges de vos bambous ? Mêlez du noisetier, du saule… Faites preuve d’imagination, suivant le style de votre jardin. Si vous choisissez des tuteurs classiques, installez-les en tipi.

 

Vient le moment de choisir les plantes. Si vous rêvez de parfum, de charme et de douceur, optez pour les pois de senteur. Ils partent à l’assaut du moindre support, s’agrippant à l’aide de vrilles.

En principe ils s’accrochent seuls. Mais parfois ils ont besoin d’aide pour s’entortiller…

. Variez les couleurs, ou au contraire, jouez sur les camaïeux.

Gouttes de rosée, perles de pluie…Les superbes feuilles rondes des capucines les retiennent, s’en parent comme des bijoux. Puis les tiges grimpent, s’enroulent, et se garnissent tout l’été de corolles vives. Comme elles attirent les pucerons, ces derniers laissent les haricots tranquilles. Les haricots d’Espagne, décoratifs, peuvent aussi se manger. Lorsque leurs fleurettes vermillon se lovent entre les corolles des capucines, ont sait tout de suite que ces deux plantes annuelles sont faites pour s’entendre, ravissantes et comestibles. Lorsque les jeunes gousses translucides des haricots se forment, récoltez-les, et consommez-les comme des mange-tout. Lorsqu’elles sont plus grosses, régalez-vous des grains.

D’autres grimpantes annuelles peuvent s’ajouter, ou les remplacer : volubilis, Suzanne aux yeux noirs (thunbergia alata)…

Les graines de ces grimpantes sont très dures : trempez-les dans un bol d’eau toute une nuit, avant la plantation, pour accélérer la germination. Pratiquez ce semis directement en place.

Semez en poquet de trois graines, profond de 2,5cm, dans un sol bien préparé. Espacez-les de 20 à 30cm.

 
 
 
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée ou partagée. Les champs avec * sont obligatoires.

*

captcha

Please enter the CAPTCHA text

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>