La neige. Utile ou risquée pour les végétaux ?

NEIGE JANVIER

C‘est l’hiver : les flocons tombent et vous ne reconnaissez plus votre jardin déguisé, habillé de blanc.

La neige souligne son dessin, met en valeur sa structure, brode branches et tiges. Mais comment se comportent les plantes ? La couche de neige protège le sol des froids les plus intenses. En effet, sous 10 cm de neige, la température est 3° plus élevée que celle de l’air… De plus, en tombant, les flocons de neige se chargent de l’azote présent dans l’atmosphère, libéré dans le sol au moment de la fonte, ce qui enrichit la terre. Le dégel se fait en douceur, ce qui est meilleur qu’un dégel rapide, pour les plantes.

Par contre, elle est parfois néfaste sur les plantes à feuillage persistant, car les branches peuvent casser sous son poids –surtout si elle se transforme en glace-, et les feuilles peuvent brûler.

 

Les orangers du Mexique, particulièrement, détestent le poids de la neige. Souvent, ils s’écartent, se creusent au centre, s’allongent même ! Secouez ces végétaux le plus vite possible, après l’arrivée de la neige, pour la faire tomber. Faites de même avec les camélias. Pour ces derniers, non seulement les branches peuvent ployer, voire casser, mais les fleurs brûlent instantanément. S’ils sont de petite taille, à l’annonce d’une chute de neige, protégez-les avec un voile d’hivernage. Surveillez donc les arbustes à feuillage persistant –topiaires, bambous, conifères-, en étant prudent si vous marchez sur la pelouse, car les pas restent visibles plusieurs semaines après le dégel. D’autres plantes à feuillage persistant, comme les euphorbes characias, ne la craignent pas. La neige et le givre participent au décor, sculptant différemment les végétaux, les agrémentant comme de la passementerie, surtout lorsque le soleil rasant apporte sa touche personnelle.

Laissez les vivaces tranquilles, ainsi que les bulbes. Elles ne craignent rien. Eventuellement, avant l’arrivée de la neige, protégez d’une cloche maraîchère les hellébores en fleurs. N’oubliez pas de donner eau et nourriture aux oiseaux, et, bonne nouvelle, une partie des parasites et des ravageurs du jardin vont être éradiqués. Et puis la neige accélère la décomposition des feuilles mortes et des engrais verts, les transformant plus rapidement en matière organique assimilable par les plantes, rendant le sol plus fertile…

 

 
 
 
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée ou partagée. Les champs avec * sont obligatoires.

*

captcha

Please enter the CAPTCHA text

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>