Un jardin d’herbes, élégant et complet

HERBE 1

Un jardin d’herbes, élégant et complet

 

Utiles, les herbes condimentaires savent être aussi décoratives que des plantes d’ornement si vous exploitez leurs formes et leurs couleurs et si vous les mariez avec discernement.

Elles présentent un éventail de teintes très larges qu’il est intéressant d’associer à d’autres fleurs. Quant à leurs ports très diversifiés, ils permettent tous les emplois et ne se contentent pas d’un usage unique, au jardin ou en potée.

 

A part les espèces arbustives et semi-arbustives (laurier, thym, romarin…) et les vivaces rustiques (ciboulette, menthe, sauges..), beaucoup d’aromatiques se cultivent en annuelles ou en bisannuelles.

 

Semez au printemps les vivaces (menthe, mélisse, ciboulette…) en caissette, puis repiquez-les en godet individuel lorsque les plants ont 4 ou 5 feuilles. Attendez septembre pour les mettre en place. Si vous êtes impatient, vous pouvez les acheter en pot.

 

Semez chaque année, en début de printemps, au chaud, les frileuses, comme le basilic, à repiquer après le 15 mai.

 

Semez en avril, directement en terre, les annuelles plus robustes (l’aneth, la coriandre, la sarriette annuelle…). Eclaircissez lorsque les semis ont quatre feuilles, en leur laissant l’espace suffisant  pour bien se développer.

 

Semez de mars à septembre, en place, le persil et le cerfeuil. On commence la récolte de ces plantes deux à trois mois après le semis. Pour continuer à les cueillir en hiver, protégez-les avec une cloche maraîchère en cas de froid vif.

 

Choisissez la bonne exposition

Beaucoup d’aromatiques aiment le soleil. Thym, romarin, sarriette… Ces plantes ont besoin d’une terre bien drainée.

D’autres préfèrent avoir les pieds au frais et la tête au soleil ou à mi-ombre. Menthe, mélisse, ciboule, ciboulette….

 

Elégantes, lorsqu’elles fleurissent

Laissez fleurir l’aneth, les thyms, la sarriette, l’hysope, la ciboulette et le romarin. Le feuillage de l’aneth et de la ciboulette devenant immangeable à la floraison, optez pour laisser la montée à fleurs d’un pied sur deux. Toutes les fleurs sont délicieuses, souvent plus douces que les feuilles.

 

Formes et ports

Jouez avec les ports et les formes, pour obtenir de belles compositions.

Le thym, la sarriette, la ciboulette poussent en jolies touffes rondes.

Les thyms rampants (lanuginosus, serpolet), la sarriette rampante forment de beaux tapis parfumés. Les menthes, la mélisse, la marjolaine, souples, sont plus difficiles à maitriser. Rabattez-les régulièrement, afin qu’elles restent trapues.

 

Les romarins, les lauriers-sauce imposent vite leur élégante silhouette sculpturale.

Ces derniers se prêtent très bien à la taille en topiaire. En cône, en pointe, en torsade, en boule, ils sont toujours du plus bel effet.

 

Couleurs à gogo

Les feuilles de basilic, de persil, de cerfeuil, de marjolaine ou de sauge offrent de jolies nuances de verts, de pourpre, de doré et une grande diversité de formes qui se prêtent à des mariages heureux.

Il est amusant de mêler aussi leurs senteurs.

Les aromatiques à feuillage persistant permettent, en coordonnant les couleurs, de créer des scènes décoratives pour l’hiver où se mêlent le vert, le pourpre, l’or et l’argent: plantez des thyms dorés, panachés, gris, des sauges tricolores et pourpres, de la sarriette rampante pour avoir des teintes et des textures différentes.

 

 
 
 
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée ou partagée. Les champs avec * sont obligatoires.

*

captcha

Please enter the CAPTCHA text

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>